Crème hydratante et psoriasis

Rédigé par Les Ateliers d'Avène

L’hydratation est un soin essentiel pour les peaux sensibles, sèches et atopiques (eczéma, psoriasis, dermatite atopique…)

C’est le premier soin à appliquer quotidiennement lorsque l’on a un psoriasis pour retrouver une peau souple et pour la protéger des agressions extérieures ! Souvent sèche, voire très sèche la simple application d’une crème, d’un baume ou d’un lait corporel sur  votre peau permet d’améliorer les plaques de psoriasis et d’atténuer les démangeaisons souvent insupportables à vivre au quotidien.

PSORIASIS_CREME HYDRATANTE

Choisir sa crème hydratante

Bien choisir sa crème hydratante, peut relever du parcours du combattant. Pourtant l’hydratation est indispensable.

Au milieu du vaste choix de crèmes proposées, on s’y perd un peu… Alors comment choisir sa crème hydratante, et selon quels critères ?
Il existe, en effet, plusieurs façons de s’hydrater : lait, crème, baume ?

  • Un baume* est plus gras, plus compacte et plus épais qu’une crème qui sera plus onctueuse et souple.

* Dans un baume, il n’y a qu’une phase huileuse alors que les crèmes et les laits sont constitués d’une phase huile ET d’une phase aqueuse, c’est à dire liquide.

On utilise le baume de préférence pour les lèvres gercées et pour graisser des parties du corps particulièrement sèches comme les coudes et les pieds. On peut aussi l’utiliser sur tout le corps si on a la peau très sèche notamment en cas de psoriasis. Mais il est assez gras et laisse un film sur la peau pendant un petit moment.

Conseils : On peut donc conseiller l’utilisation du baume plutôt le soir un peu avant de se coucher ou avant de regarder son film pour ne pas trop coller dans les draps.

  • La crème* et le lait*, pénétrant plus rapidement et ne laissant pas de film gras sur la peau, sont tout  à fait adaptés aux soins de jour pour le visage par exemple mais aussi sur tout le corps si l’on a une peau moins sèche et que l’on l’hydrate souvent.

On peut aussi utiliser une crème ou un lait hydratant aux saisons les plus chaudes et un baume aux saisons les plus froides. Apprenez à bien connaître les besoins de votre peau pour faire les bons choix. Il faut essayer plusieurs hydratants avant de trouver celui qui vous conviendra le mieux et ne pas hésiter à changer si le produit ne vous convenait plus.

Pour faire simple, on peut choisir une crème, un lait ou un baume « visage et corps » que toute la famille pourra utiliser. On peut aussi opter pour la crème sur le  visage (si le visage n’est pas atteint,  le choix se fera en fonction du type de peau – cf plus bas) et le baume ou le lait sur le corps. Tout dépend de la sécheresse de votre  peau, de la surface de votre peau touchée par le psoriasis…

  • L’hydratation doit être associée au plaisir de prendre soin de vous. L’hydratant choisi doit donc vous être agréable et facile à appliquer.
  • Il existe de nombreuses marques qui proposent aujourd’hui des contenants de 500 ml ou 1 litre à tarif raisonnable. N’hésitez pas à demander conseil à votre dermatologue ou votre pharmacien

A quoi sert l’hydratation ?

Pour prévenir les sensations de tiraillement et les démangeaisons souvent insupportables du psoriasis, il est indispensable d’appliquer quotidiennement un soin hydratant, sous forme de crème, de lait ou de baume. Les couches supérieures de l’épiderme seront hydratées, la barrière contre les agressions extérieures sera renouvelée et la peau retrouvera une partie de son élasticité et de sa souplesse.

Quel est mon type de peau ?

Il existe trois types de peau : les peaux normales, les peaux mixtes ou grasses et les peaux sèches ou sensibles.

  • Les peaux normales ne sont ni trop grasses ni trop sèches, elles sont souvent brillantes sur la partie médiane (front, nez, menton), avec des sensations d’inconfort sur les joues si elles ne sont pas suffisamment hydratées.
  • Les peaux grasses ou mixtes présentent une peau brillante avec de petites imperfections, notamment des pores dilatés parfois sujets aux points noirs.
  • Les peaux sèches ou sensibles sont souvent réactives aux rayons du soleil, au froid, à l’eau ou au vent. Elles « tirent » souvent et ont grand besoin d’être hydratées et protégées contre les agressions extérieures.

Bon à savoir : certaines marques peuvent vous aider à déterminer votre type de peau grâce à un petit questionnaire en ligne ou dans les points de vente.

L’été ou encore l’hiver, votre peau est mise à rude épreuve et se fragilise. Or une peau asséchée fait le lit du psoriasis et de ses démangeaisons. En dehors des traitements spécialisés, il est donc très important de prendre soin de vous, surtout quand le temps s’en mêle !

 

Psoriasis et peau sèche, une relation étroite :

Les démangeaisons, pour la plupart des personnes atteintes de psoriasis, semblent nettement majorées lorsque la peau est agressée par le soleil ou encore le froid, car la peau est beaucoup plus sèche. Par exemple, une enquête anglaise1 réalisée auprès de 101 patients en 2000 montrait que 80 % d’entre eux citaient la sécheresse cutanée parmi les facteurs quotidiens exacerbant les démangeaisons, loin devant le stress (55 %) et la transpiration (65 %). La chaleur élevée, également source de sécheresse de la peau, était citée par 81 % des patients.

Par ailleurs, le psoriasis est lui-même source de déshydratation cutanée : l’épiderme touché se renouvelle beaucoup plus rapidement, ce qui favorise la sécheresse de la peau. Une autre étude2, réalisée auprès de 70 patients sud-coréens, a montré en étudiant l’hydratation des zones de peau saines et des zones touchées que le degré de sécheresse des lésions psoriasiques semble être corrélé à la sévérité globale de la maladie.

Enfin certains traitements spécifiques du psoriasis (traitements kératolytiques ou salicylés par exemple) assèchent la peau, raison de plus pour y penser !

La sécheresse cutanée globale (liée au rayons UVA et UVB, au froid, à la pollution, etc.) et celle liée directement au psoriasis ou à ses traitements sont donc des facteurs aggravants du psoriasis qu’il faut absolument prévenir, grâce à une hydratation cutanée efficace et soutenue.

 

5 conseils simples pour bien hydrater votre peau :

  • Évitez de prendre trop de bains !

Certes, rien de tel qu’un bon bain lorsque vous rentrez de votre travail ou de la plage, pour vous détendre et vous réchauffer. Mais, paradoxalement, un bain assèche plus qu’une douche. De même, une eau très chaude ou très froide assèchera plus votre peau qu’une eau tiède.

Séchez-vous par petits tamponnements (sans frotter), en veillant bien à ne pas laisser de zone humide (derrière les oreilles ou entre les orteils par exemple).

  • Utilisez des crèmes hydratantes pour le corps et le visage !

Après la toilette sur une peau encore humide et avant chaque sortie dans le froid, ayez systématiquement le réflexe hydratation : privilégiez les produits simples, hypoallergéniques, non parfumés, doux. Ces crèmes (ou laits) hydratantes sont d’autant plus importantes chez les enfants et les femmes enceintes, qui ne peuvent pas utiliser la plupart des produits indiqués pour traiter le psoriasis.

  • En montagne ou à la mer, n’oubliez pas la crème solaire !

Le froid vous impose de vous hydrater avant toute sortie, mais, même en l’absence de soleil, protégez-vous des UV, surtout si vous faites du psoriasis sur le visage ! Le moindre coup de soleil, souvent intense du fait de la réverbération sur la neige, majore le dessèchement de la peau et donc les démangeaisons.

Le soleil vous impose de vous hydrater également pour éviter les coups de soleil favorisant la survenue des plaques et pour maintenir l’équilibre du film lipidique de votre peau agressé par les UVs. (sécheresse , vieillissement…)

La sécheresse est l’ennemie de votre peau : le traitement du psoriasis est souvent difficile et parfois décourageant, il faut donc éviter de passer à côté des choses simples et toujours penser à bien hydrater votre peau !

Références :

1 – British Journal of Dermatology, volume 143 Issue 5 Page 969 – Novembre 2000
2 – Clinical & Experimental Dermatology, Volume 27 Issue 2 Page 147 – March 2002

 

Petit mémo pour mieux comprendre :

  • Le lait hydratant ou la crème sont indispensables pour prévenir le dessèchement de la peau. Leurs formules mi-aqueuse, mi-huileuse apportent à l’épiderme les éléments dont il a besoin pour maintenir le film hydrolipidique, assurer une hydratation journalière, adoucir la peau et limiter les tiraillements. Selon les ingrédients glissés dans sa formule, le lait corporel (ou crème)  répare et nourrit les épidermes abîmés. De plus en plus de laits hydratants ou crèmes contiennent du beurre de Karité afin de nourrir intensément la peau. Destinés aux peaux normales à sèches, les crèmes et laits hydratants s’appliquent toute l’année sur l’ensemble du corps.
  • Avec sa texture onctueuse mais épaisse, le baume annonce immédiatement la couleur. Il est là pour nourrir mais surtout réparer, cicatriser les épidermes déshydratés et très secs. Sa formule principalement à base d’huile et de beurre, apporte des lipides aux peaux extra-sèches qui sont toujours en carence. Son rôle est plus pointu.

Le baume doit rétablir l’équilibre cutané en régulant l’évaporation de l’eau, en maintenant le taux d’hydratation et en apportant des lipides.