Actualités Psoriasis

3 nouveaux traitements dans le psoriasis et/ou rhumatisme psoriasique

La recherche dans les mécanismes du psoriasis et du rhumatisme psoriasique avance et avec elle la recherche sur de nouvelles cibles thérapeutiques. En cette fin d’année, 3 nouveaux traitements sont sur le marché pour soigner le psoriasis et/ou le rhumatisme psoriasique.

Le Cosentyx® – Sécukinumab

COSENTYX® 150 mg/mL solution injectable SC (sécukinumab) est un nouvel immunosuppresseur inhibiteur d’interleukine indiqué dans :

  • le psoriasis en plaques : traitement du psoriasis en plaques modéré à sévère chez l’adulte qui nécessite un traitement systémique
  • le rhumatisme psoriasique : traitement du rhumatisme psoriasique actif chez l’adulte lorsque la réponse aux traitements de fond antirhumatismaux (DMARDs) antérieurs a été inadéquate, seul ou en association avec le méthotrexate (MTX) ;

Le sécukinumab : premier représentant d’une nouvelle classe thérapeutique
Le principe actif de COSENTYX®, le sécukinumab, est le premier représentant d’une nouvelle classe thérapeutique, les inhibiteurs de l’interleukine 17A (IL-17A). L’IL-17A est une cytokine pro-inflammatoire naturelle qui intervient dans les réponses inflammatoires et immunitaires normales. Elle joue un rôle essentiel dans la pathogenèse du psoriasis en plaques, du rhumatisme psoriasique et de la spondylarthrite ankylosante où elle est surexprimée.
En l’absence d’alternative médicamenteuse pour les patients en échec aux anti-TNF, COSENTYX® représente une nouvelle option thérapeutique pour laquelle des données complémentaires sont encore nécessaires pour connaître l’efficacité et la tolérance à long terme.

 

L’Otezla® – Aprémilast

OTEZLA® (aprémilast) est le premier inhibiteur de la phosphodiestérase 4 (PDE4) indiqué chez l’adulte dans le traitement en seconde intention du psoriasis en plaques chronique modéré à sévère et du rhumatisme psoriasique (RP) actif, seul ou en association avec un traitement de fond antirhumatismal.

OTEZLA® dispose de deux indications validées par l’Autorisation de Mise sur le Marché (AMM) :

  • l’une en dermatologie : dans le traitement du psoriasis en plaques chronique modéré à sévère chez les patients adultes en cas d’échec, ou de contre-indication, ou d’intolérance aux autres traitements systémiques dont la ciclosporine, le méthotrexate ou la photothérapie UVA + psoralène (PUVA thérapie) ;
  • l’autre en rhumatologie : seul ou en association avec un traitement de fond antirhumatismal (DMARD), dans le traitement du rhumatisme psoriasique (RP) actif chez les patients adultes ayant présenté une réponse insuffisante ou une intolérance à un traitement de fond antérieur.

L’OTEZLA® : nouvel inhibiteur de PDE4
OTEZLA® est une petite molécule prise par voie orale qui agit au niveau intracellulaire pour moduler un réseau de médiateurs pro-inflammatoires et anti-inflammatoires

Le Talz® – Ixékizumab

TALTZ® (ixékizumab) anti corps monoclonal anti-IL-17A indiqué dans :

  • le psoriasis en plaques modéré à sévère chez l’adulte qui nécessite un traitement systémique.
  • Chez des patients en échec (réponse insuffisante, contre-indication ou intolérance) à au moins deux traitements parmi les traitements systémiques non biologiques et la photothérapie
  • Et une forme étendue et/ou un retentissement psychosocial important.

L’interleukine-17A (IL-17A) est une cytokyne qui intervient dans les réponses inflammatoires et immunitaires normales, et qui est impliquée dans la pathogénèse du psoriasis en étant surexprimée dans la peau lésionnelle des patients atteints de psoriasis en plaques.

TALZ® inhibe la libération des cytokines pro-inflammatoires et de chimiokines.

TALZ® est administré en injection sous-cutanée, par un stylo injecteur ou une seringue pré-remplie.